JALMALV - 10 rue de Lodi - 42000 Saint Étienne - 04.77.37.70.38 - jalmalvstetienne@wanadoo.fr

23 septembre 2020

Journée des Bénévoles 18 Septembre 2020

Nous étions 27 bénévoles à avoir répondu présents à la Journée des Bénévoles qui s’inscrit dans le programme de formation continue.

Cette journée annuelle est d’habitude programmée plus tard dans l’année mais la situation inédite dans laquelle nous nous trouvons a conduit le Bureau à la proposer dès la rentrée de septembre.

Nous remercions vivement la direction de l’Institut Régional de Formation Sanitaire et Sociale de la Croix Rouge ( 41 rue Montferré à Saint-Etienne) qui a mis gracieusement deux grandes salles à notre disposition. Tout le protocole sanitaire a ainsi pu être respecté.

Et malgré le port du masque et la distanciation physique, c’est bien la joie de se retrouver qui a présidé à cette journée.

En effet depuis mars avec le confinement et les restrictions qui ont suivi, notamment pour ce qui concerne les visites dans les services hospitaliers et les EHPAD, peu de bénévoles ont pu reprendre leurs accompagnements. De même les ateliers, groupes de parole, et autres activités ont été momentanément supprimés au sein de JALMALV.

Cette Journée des Bénévoles était donc la journée des « retrouvailles ».

Il était important que les bénévoles puissent s’exprimer sur ces mois passés sans activité spécifique à JALMALV.

Nous retiendrons que c’est le mot MANQUE qui a émaillé le plus souvent les différents témoignages : manque de contact avec les personnes âgées et les personnes malades, manque de contact avec les soignants et manque de rencontres et d’échanges entre bénévoles

Nous avons vécu et nous vivons encore actuellement l’inattendu avec en corollaire l’arrêt plus ou moins prolongé de nos accompagnements, et les sentiments associés : dépit, frustration, isolement (impression de « cocon» ou de « tunnel »), souffrance due à la séparation et parfois au deuil, colère même liée au « refoulement », mais aussi déception d’avoir dû annuler des réunions importantes.

Nous citerons les principaux points retenus parmi les témoignages des bénévoles présents :

  • Pendant le confinement, des contacts avec les personnes accompagnées ont pu être maintenus (téléphone, vidéo, carte postale…), ainsi qu’avec les soignants et les familles (appel téléphonique, SMS systématique, …)

Le « partage » par mail entre les membres des groupes de parole a été très apprécié, même s’il n’a pu pallier le « maillage » de l’Association

  • Depuis la fin du confinement, la reprise des accompagnements n’a pas été « systématique » :

*parfois précoce avec des mesures d’hygiène très strictes

*souvent difficile (démotivation personnelle du bénévole ; vécu d’isolement des personnes visitées …)

*encore différée dans beaucoup de structures (souci de l’encadrement pour la santé des bénévoles – peur de la contagion des malades fragiles ou qui sont à la recherche de contacts physiques comme en cantou…)

*concernant les personnes endeuillées, les rencontres individuelles ont repris, puis le groupe de partage.

  • La situation à ce jour reste « incertaine » sur le plan épidémiologique.

D’où la nécessité de s’adapter, de « reprendre le mouvement » en saisissant l’opportunité de s’investir davantage au sein même de l’Association.

L’absence de ce tissu relationnel a été vécu assez difficilement par certains et unanimement les bénévoles ont été extrêmement touchés par le fait que des personnes mourraient seules, accompagnées par des soignants débordés qui faisaient ce qu’ils pouvaient, alors que les bénévoles engagés à JALMALV savent combien ce moment de la toute fin de vie doit être accompagné dans la sérénité.

La Présidente a rendu hommage à Jean-Pierre GURCELL.

Anne RICHARD a rappelé l’investissement de Jean-Pierre dans l’Association comme bénévole accompagnant et dans la commission Formation ; il a fait notamment le lien avec les stagiaires durant toute la durée du confinement ; il était le « fil rouge » de cette formation, et sa disparition brutale nous attriste et fragilise la commission formation.  Il est décédé le 10 Août à l’Hôpital Nord. Nadège a lu un texte d’une grande humanité trouvé dans sa table de nuit et remis par sa famille.

En fin de matinée, il a été rappelé le programme de l’après-midi avec un diaporama qui montre l’état actuel de l’organisation de notre Association, et les différents bénévoles engagés dans son fonctionnement.

La pause déjeuner, d’habitude si conviviale parce que dans le partage des plats préparés par les un(e)s ou les autres, a pris l’allure d’un pique-nique individuel avec repas « tiré du sac »… prudence oblige !

Les travaux ont repris l’après-midi sous forme d’ateliers. Les bénévoles étaient invités à « visiter » les 5 ateliers proposés pour mieux connaître le fonctionnement de JALMALV Saint-Etienne et éventuellement proposer leur aide, leur soutien, leurs compétences à l’une des commissions.

Présentation des ateliers :

  • Commission Communication :

Les besoins de communication interne et de communication externe sont multiples ; ce sont des tâches très variées, faisant appel à différents supports et au sens « relationnel ».

  • Commission Coordination

La coordination des bénévoles intervient au niveau des structures (en lien avec les soignants, référents, bénévoles), mais aussi lors de la formation initiale (Immersions, tuteurs, affectations) et par l’intermédiaire des groupes de parole.

Pour les accompagnements à Domicile (en soins palliatifs le plus souvent): formation complémentaire nécessaire pour des bénévoles déjà expérimentés – accompagnement un peu solitaire qui exige du temps (intervention hebdomadaire plus longue qu’en structure), du tact (intimité familiale), et du soutien par le groupe de parole. Les appels peuvent émaner des SIAD, des organismes d’HAD, mais aussi directement des malades ou des familles ; une rencontre au domicile même est programmée avant la signature d’un « contrat d’intervention ».

  • Groupe Deuil

L’équipe « Deuil » s’investit dans le soutien aux endeuillés par le partage des émotions soit par un accompagnement individuel, soit en groupe (en toute confidentialité, et sans aucun jugement) – le groupe a une valeur de soutien et les animateurs interviennent comme témoins (écoute) et facilitateurs de la parole.

  • Fonctions supports

C’est-à-dire tout ce qui permet que JALMALV Saint-Etienne assure sa mission et ses activités (le secrétariat administratif, les relations avec les autres associations et institutions, les finances (recherche de subventions) ….

Le fonctionnement administratif de notre Association, ainsi que la tenue des permanences ont un besoin urgent de renforts notamment par des bénévoles de structure.

  • Commission Formation

La formation initiale a dû être décalée cette année, avec une petite promotion. Elle s’articule avec la Communication (1ers contacts en vue du recrutement), et la Coordination (tutorat et immersion). De nouveaux bénévoles sont attendus, pour la formation initiale comme pour la formation continue (atelier, film …)

Nombre de bénévoles engagés dans ces commissions sont aussi bénévoles d’accompagnement.

Le bénévolat d’accompagnement des personnes en fin de vie ne peut se faire que si l’association a les moyens (financiers et humains) de fonctionner.

En somme, l’attente est grande pour renforcer l’ensemble de nos équipes. Notre Association a besoin de l’investissement de chacun d’entre nous en fonction de ses disponibilités,  afin de relever le défi qui se présente à nous actuellement.