JALMALV - 10 rue de Lodi - 42000 Saint Étienne - 04.77.37.70.38 - jalmalvstetienne@wanadoo.fr

02 juin 2020

Dernières nouvelles de JALMALV Saint Etienne

En ce début de mois de Juin.

Le Bureau de Jalmalv Saint-Etienne s’est réuni par visioconférence en Avril et  Mai.

Malgré le déconfinement, la prudence étant de mise, toutes les activités prévues sont reportées à des dates ultérieures.

Les bénévoles d’accompagnement ont, pour certains, pu rester en contact avec leur structure d’intervention. Dans les EHPAD, des bénévoles ont pu garder un lien avec des personnes âgées via le téléphone ou Skype.

Pour l’heure, aucune reprise des visites n’a eu lieu. Ce sera au cas par cas, avec bien évidemment l’accord de la Direction de l’établissement en espérant que les accompagnements puissent reprendre dès cet été, tant dans les services hospitaliers que dans les EHPAD.

Les groupes de paroles de Avril et Mai ont été annulés. Ils reprendront en Juin pour les bénévoles qui le souhaitent.

Le groupe Deuil, formé en début d’année, va pouvoir reprendre ses rencontres dès cette semaine.

La journée des bénévoles qui se tient habituellement en fin d’année aura lieu en septembre.

L’Assemblée Générale qui devait avoir lieu le 30 mars est reportée à l’Automne .

La formation des nouveaux bénévoles débutera, si tout va bien, en septembre à raison de 2 journées par mois afin de respecter le programme qui se déroule normalement sur 8 samedis de mars à décembre.

Toutes les activités reprendront dans le strict respect des mesures sanitaires : port du masque, gel hydroalcoolique et distances nécessaires entre les participants et bien sûr selon les recommandations gouvernementales.

Les membres du Bureau restent mobilisés face à cette situation inédite et particulièrement difficile. Avec l’ensemble des bénévoles Jalmalv, ils adressent leurs remerciements et leur soutien à tous les soignants qui ont traversé cette période particulièrement éprouvante.

Toutes leurs pensées vont aux personnes qui sont parties seules, que ce soit à l’hôpital ou en EHPAD et à leurs proches qui n’ont pu être présents et qui doivent faire face à une indicible douleur.