JALMALV - 10 rue de Lodi - 42000 Saint Étienne - 04.77.37.70.38 - jalmalvstetienne@wanadoo.fr

Accompagnement des personnes en fin de vie.

accompagnement_fin_de_vieL’accompagnement en fin de vie a pour objectif d’améliorer les conditions de vie des personnes en souffrance, confrontées à la maladie grave et au grand âge. Cet accompagnement se fait en respectant les principes des soins palliatifs, d’humanité, de solidarité humaine d’autonomie et de respect de la vie.

Les bénévoles d’accompagnement de personnes en fin de vie proposent une présence, une écoute dans la discrétion et le respect de l’altérité, le non jugement et le respect de l’intimité de la personne malade et de sa vie familiale. Par la gratuité de leur engagement, ils témoignent au nom du corps social d’une attention à l’égard des personnes en souffrance, ce qui conforte un sentiment d’appartenance à la communauté humaine.

Par leur regard, ils confirment la personne dans son identité et dans sa dignité.

Le bénévolat d’accompagnement est complémentaire de l’accompagnement des professionnels . Les bénévoles ne font pas partie de l’équipe soignante, et n’ont donc pas accès au dossier médical et ne prennent pas part aux décisions d’ordre médical. Ils sont essentiellement une présence vigilante, attentive et adaptée à la situation d’accompagnement. Le devoir de confidentialité s’impose aux bénévoles d’accompagnement: respect de l’obligation de garder le secret des informations qu’ils reçoivent, tant de la part des personnes accompagnées que des personnels de santé.

L’accompagnement de fin de vie se fait après une formation spécifique, dispensée par Jalmalv. A la fin de cette formation, après un entretien d’évaluation, les futures bénévoles sont affectés à un établissement recevant des personnes en fin de vie, signataire d’une convention avec JALMALV.

Le rythme des accompagnements est généralement d’une demi-journée hebdomadaire. Les bénévoles sont placés sous la responsabilité d’un coordinateur chargé d’organiser l’action des bénévoles auprès des patients, d’assurer les liaisons avec l’équipe soignante, et d’aplanir les difficultés éventuelles survenues lors de l’intervention d’un bénévole. Les bénévoles participent obligatoirement une fois par mois à un groupe de paroles, animé par un psychologue: c’est un moment privilégié et indispensable pour que chacun puisse venir « déposer » ses expériences personnelles d’accompagnement.

Outre la formation initiale, les bénévoles pourront bénéficier d’une formation continue tant que durera leur accompagnement au sein de JALMALV.